Jacques de Loustal

Sans Titre

100.00 €

Né en 1956 à Neuilly, Jacques de Loustal étudie pour commencer l’architecture. Il publie ses premières illustrations dans les années 70, dans des fanzines tels que Cyclone, puis le magazine Rock’n’Folk. Il y fait la connaissance de Philippe Paringaux, rédacteur en chef du magazine, mais aussi journaliste, scénariste, écrivain et traducteur. De leur rencontre naissent de nombreuses histoires, d’abord dans Métal Hurlant, puis dans (À suivre), mensuel édité par Casterman entre 1978 et 1997. Cette collaboration des plus fertiles est à l’origine des albums Barney et la note bleue, Cœurs de sable, Kid Congo ou encore Le Sang des voyous.

Loustal met en images les mots d’autres écrivains : Jérôme Charyn dans Les Frères Adamov et White Sonya, Jean-Luc Coatalem dans Jolie mer de Chine et Rien de neuf à Fort Bongo, Dennis Lahane dans Coronado, Tonino Benacquista dans Les Amours insolentes, etc.  

Son travail ne se cantonne pas au genre de la bande dessinée : il est illustrateur pour la presse et la publicité (The New Yorker), et mène à bien plusieurs expositions entre Paris et Bruxelles. Il jette également son dévolu sur Georges Simenon, pour lequel il se prend de passion : « la plupart des histoires de Simenon correspondent à mon goût pour les atmosphères des années 1930 aux années 1960. Après, je me décide en fonction du potentiel visuel des textes. J’ai relu plusieurs fois Le Passager clandestin dans son édition d’origine. Dès qu’une image me vient, je crayonne une esquisse comme on écrirait une idée. » Ainsi, Le Passager clandestin, Touriste de bananes, Les Frères Rico, Un nouveau dans la ville et Six enquêtes de Maigret ont fait l’objet d’illustrations originales. 

Loustal est aussi un globe-trotteur : Maroc, Argentine, Japon, Crère, Cuba, Isräel, Sénégal, Chili, … « Je voyage toujours beaucoup et j’aime l’art populaire. Comme j’adore chiner, je tombe souvent sur des objets insolites. » De tous ses voyages, il réunit ses dessins dans des carnets publiés chez Seuil, puis aux éditions de la Table ronde : Dessins d’ailleurs et Esprits d’ailleurs. En 2015 paraît chez Dupuis Carthagène, avec Raymond Depardon : le mélange inédit du regard d’un photographe et d’un dessinateur sur une même ville, Carthagène en Colombie, dans laquelle ils se sont rendus pour travailler ensemble.